Néphrologie-dialyse

Le service

Le centre de néphrologie – hémodialyse, réparti en deux secteurs, couvre tous les niveaux de prise en charge de l’insuffisance rénale : les pathologies néphrologiques et métaboliques ainsi que le traitement par hémodialyse et dialyse péritonéale.

L’activité de dialyse de la polyclinique Médipôle Saint-Roch regroupe :

  • L’information pré-dialyse
  • L’Hémodialyse chronique développée
  • *En centre
  • *En Unité de Dialyse Médicalisée (UDM)
  • *En Unités d’autodialyse (UAD)
  • La prise en charge de patients vacanciers ou en séjours temporaires
  • L’éducation des patients pour l’hémodialyse à domicile ou pour l’autodialyse
  • L’éducation et le repli pour la dialyse péritonéale, en dialyse péritonéale continue ambulatoire, ou en dialyse automatisée.

Le centre d’hémodialyse (32 postes de traitement installés) permet le traitement en hémodialyse traditionnelle et en hémodiafiltration des patients nécessitant la présence permanente d’un médecin néphrologue avec une équipe paramédicale spécialisée.

L’Unité de dialyse médicalisée (13 postes de traitement installés) permet d’accueillir des patients dont l’état de santé ne nécessite pas la présence permanente d’un médecin, mais qui ne peuvent pas être traités dans des structures hors centre. Les patients sont vus à chaque séance par le médecin néphrologue et les séances se déroulent sous la présence permanente d’infirmières spécialisées.

Dans les Unités d’autodialyse, des patients stabilisés, sur indication médicale, et après éducation à Cabestany, sont traités à proximité de leur domicile, dans des unités dépendant de la Polyclinique Médipôle Saint-Roch :

  • Argelès-sur-Mer – Rue des Flamants-Roses
  • Saint-Laurent-de-la-Salanque – Rue Gustave-Eiffel
  • Le Soler – Rue des Roses
  • Prades – 18, rue Joseph-Rous.

Il s’agit de patients ne présentant pas de complication médicale majeure  qui sont suivis par les médecins néphrologues qui les ont pris en charge initialement.

Le fonctionnement se fait selon la modalité d’Unité d’autodialyse assistée  une infirmière est présente en permanence.

L’unité de Prades offre la particularité d’être exploitée dans le cadre d’un Groupement de coopération sanitaire avec l’hôpital de Perpignan.

Dans  toutes les structures de Dialyse développées par la polyclinique, chaque patient bénéficie d’un espace large, avec équipement de télévision individuelle, fauteuil électrique. Chaque poste de traitement est équipé d’un générateur de dialyse de toute dernière génération permettant de réaliser des séances d’hémodialyse très bien tolérées grâce aux dernières avancées technologiques : adaptation de la teneur du dialysat, de la soustraction d’eau etc.

Les stations de traitement de l’eau sont des plus modernes : entièrement réalisées en inox, elles filtrent l’eau de ville avec un principe de double osmose, auquel a été rajouté une désionisation par champ électrique. Ce principe permet d’obtenir une eau de qualité pharmaceutique, en routine. Il est habituellement réservé aux laboratoires pharmaceutiques pour préparation des médicaments injectables.

Education

Les patients bénéficient d’une séance d’information pré-dialyse. La dialyse péritonéale est proposée sur des critères médicaux et les patients sont éduqués à la dialyse péritonéale continue ambulatoire ou à la dialyse péritonéale automatisée.

Permanence des soins

Chaque structure de traitement assure les replis des patients présentant des complications, permettant d’assurer aux patients des conditions de sécurité optimales. Les structures d’hémodialyse fonctionnent 6 jours sur 7, y compris en soirée, et un système de garde permet de répondre 24h/24 à tout appel quelle que soit la technique de dialyse et le lieu de traitement.

Le service d’hospitalisation néphrologique

Il assure la prise en charge de toutes les pathologies néphrologiques et métaboliques ainsi que l’exploration et le traitement des patients. Il offre également la possibilité de soins néphrologiques intensifs. Il comporte également une unité d’éducation à la dialyse péritonéale.

Prévention

Chaque année le pôle néphrologie/ dialyse de la polyclinique Médipôle Saint-Roch participe à la Semaine nationale du rein en organisant des Journées de sensibilisation aux maladies rénales en partenariat avec la Fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux (FNAIR).

Avec la présence des bénévoles de la FNAIR, ces manifestations visent à sensibiliser le public à l’insuffisance rénale chronique au travers des actions de dépistage réalisées avec le service de néphro/dialyse et le personnel médical et paramédical qui y est rattaché.

Favoriser la prévention et la prise en charge précoce des maladies des reins est un objectif primordial. 2 à 3 millions de Français de tous âges souffrent de maladies des reins. La plupart l’ignorent.

En effet, ces maladies ne provoquent en général aucun symptôme perceptible avant un stade très avancé. C’est pourquoi ces maladies silencieuses sont trop souvent diagnostiquées tardivement, alors qu’une prise en charge précoce et appropriée permet de ralentir ou de stopper leur évolution.

 

>> Voir la liste nos praticiens (par nom et pas spécialité) sur ce lien